Actualités

Posté depuis 1 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous,

Malgré le couvre-feu, mon activité ne s'arrête pas, les séances collectives sont toujours les mercredis et vendredi de 15h à 17h et les dimanches de 10h à 12h.
Les rendez-vous à domicile peuvent se conduire comme d'habitude.

N'oubliez pas vos masques !
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 1 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous !

Je lisais un message Facebook sur la page de Francoise Martin, qui nous parlait des colliers étrangleurs et torcatus (avec des piques). Ou plus précisément sur la volonté des usagers.

Bien évidemment tout comme elle, je suis contre l'usage de ces "outils", cependant en lisant certains des commentaires, ma mâchoire inférieure est venue se fracasser sur la table, et croyez-le ou non, ça fait mal.

C'est pourquoi aujourd'hui je vais vous parler des notions d'apprentissage.

Le chien (et les autres espèces animales) apprend principalement par association. C'est à dire qu'il perçoit un événement et le classe en 3 catégories : neutre, intéressant/agréable, inintéressant/désagréable. Un événement neutre n'aura pas d'incidence, un événement agréable sera reproduit, et un événement désagréable évité.
Exemples :
-Une voiture passe dans la rue (j'habite pas au milieu de nul part, donc c'est un événement courant), la première fois j'ai levé la tête de mon ordinateur, mais rien ne s'est produit pour moi, donc maintenant je n'y prête plus attention. L'événement (Stimulus) est donc Neutre.
-Je vais chez ma mémé, elle me donne de l'argent de poche (ouais je sais je suis un peu vieux pour ça mais bon), donc cela me fait plaisir. Donc j'aurai tendance à retourner chez ma mémé. Stimulus Agréable
-Je vais faire mes courses dans un supermarché, je me fais agresser ! La prochaine fois, j'irai plutôt dans un AUTRE supermarché. Stimulus Désagréable..

Dans le cadre de l'usage d'un collier étrangleur ou d'un torcatus, le principe est de mettre un coup de "sonnette" (enfin ça c'est quand le chien est cool, sinon on est plutôt sur une cloche d'Eglise version Don Camillo) lorsque le chien produit un mauvais comportement. L'objectif est donc que le chien apprennent que ce comportement est désagréable et qu'il arrête de le faire. On appelle cela une punition positive.
"Mais Jamy, si c'est une punition, comment ça peut être positif ?
-Très bonne question mon cher Fred ! Tout d'abord il faut donc expliquer ce qu'est une punition et ce qu'est une récompense ! A toi la p'tite voix !"

-Une punition, est un stimulus (un événement) qui STOPPE un comportement.
-Une récompense est un stimulus qui incite l'individu à reproduire ce comportement.
Exemple : Quand je suis assis, et que mon chien me grimpe dessus, si je le repousse en lui disant "ha non, descend !", en général, dans la seconde, il revient. Si le comportement se reproduit, c'est donc qu'il ne s'agit pas d'une punition, mais bien d'une récompense ! "Merci la p'tite voix !".

Pour en revenir à ma punition positive (P+), si par exemple le chien n'est plus "au pied" on applique ladite punition, à répétition s'il le faut, tant qu'il ne fait pas juste, lorsqu'il revient au pied, on arrête la punition, on effectue une "récompense négative"...

"Mais Jamy ! Je comprends plus rien moi, ton histoire de positif et négatif !
-J'y viens mon cher Fred, tu vas voir c'est très simple !"
On a parlé de punition et récompense, mais dans chaque cas, cela peut être positif ou négatif, mais attention, cela n'a rien à voir avec le bien ou le mal, c'est une histoire de mathématiques !

Une punition positive (P+) est une punition par addition : j'ajoute quelque chose, (et c'est souvent une tarte dans la tronche).
Une punition négative (P-) est une punition par soustraction : j'enlève quelque chose, l'enfant qui se tourne ou qui boude quand il ne veut pas interagir (ouais, ça reste gonflant, mais vous l'aimez quand même).
Une récompense positive (R+) est donc une récompense par addition : j'ajoute quelque chose (Monsieur, vous avez bien travaillé, je vous donne une prime !)
Une récompense négative (R-) est donc une récompense par soustraction : j'enlève une contrainte (j'ai oublié la vaisselle mais j'ai pris des fleurs, du coup elle m'a dit "mouais, c'est bon je fais la vaisselle à ta place", elle a enlevé ma contrainte)

En principe, cela fonctionne ainsi : R+/P- et P+/R- (il y a quelques exceptions, mais on en est pas là).

Ca devrait être un peu plus clair, on retourne donc à notre collier.

Si tout va bien, le chien va donc apprendre que s'il avance alors qu'il doit être au pied, il a mal, donc il va rester au pied.
MAIS, et c'est là le plus important, et si tout ne va pas bien ?

Le postulat de départ des pratiquants de ces outils de torture, car oui c'est de la torture (faire mal à un individu jusqu'à qu'il obéisse ou qu'il arrête de résister c'est de la torture), est donc que si le chien est agressif avec ses congénères (ou avec l'humain d'ailleurs), c'est qu'il est dominant, donc qu'il faut lui montrer QUI EST LE PATRON ! Donc qu'on a pas été assez ferme avec le chien !
"- Mais oui madame Martin ! Vos chiens faut leur casser le caractère !
- Je m'en vais plutôt te casser ta gueule !"
NB : il s'agit ici d'une libre interprétation de la réponse de madame Martin à des fins sarcastiques.

Ce postulat à donc un problème, c'est qu'il oublie les mécaniques d'apprentissage en cours de route, et qu'il nie celles du stress : si à chaque fois que je vois madame Martin, elle me colle un pain (bon déjà je la comprend, c'est vrai que je suis un connard), je vais soit ne plus oser bouger voire fuir, soit je vais commencer à me méfier. Donc quand elle fera la démarche de venir vers moi, c'est moi qui vais lui coller un pain, car de toute façon on va se battre, donc j'anticipe !

Du point de vue du chien, par exemple dans le cadre d'une marche au pied avec un croisement de congénères, si le chien veut interagir avec un autre chien (on parlera de communication une autre fois) et que j'applique un P+, il est possible qu'il associe l'interaction avec sa punition, et donc qu'il associe l'autre chien avec sa douleur. Si ce type d'interaction se reproduit avec les autres congénères, le chien peut GENERALISER son apprentissage. C'est-à-dire que pour lui, tous les autres chiens vont lui causer de la souffrance. Et on rentre ainsi dans les mécaniques de stress.

Il est possible donc que ce chien commence à agresser ses congénères lorsqu'ils sont trop près. Cependant la logique de l'usage du collier, rappelez-vous, est d'appliquer un P+ lorsque le chien produit un mauvais comportement… Donc au moment où le chien exprime un STRESS INTENSE on le punit fortement, et par conséquent on AUGMENTE son stress.
Ce pauvre chien, va donc commencer à agresser ses congénères de plus en plus tôt, pour que son stress soit le plus court possible.
Ce chien est ensuite appelé "Chien dominant"...

La conclusion de cet article, est donc la suivante :
Les professionnels (ou moniteurs de clubs) qui recommandent ce type d'équipements, devraient vraiment songer à se former sur les mécaniques d'apprentissage et en particulier sur le comportement du chien. Ou pire, ceux qui connaissent ces mécaniques et qui encouragent ces pratiques ce rendent coupable de maltraitance volontaire.

Pour rappel :
Le Code pénal punit suivant l'article 521-1, toute personne commettant un acte de cruauté ou de maltraitance sur un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à deux ans d'emprisonnement et d'une amende de 30 000 euros.

Merci d'avoir tenu jusque ici !

Bien à vous, bisous !
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 2 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous !

En ce début d'année 2021, je vous présente mes meilleurs voeux ; que cette nouvelle année soit meilleure que la précédente (ça devrait pas être trop difficile, quoique).

C'est la rentrée les enfants retournent à l'école, et il en est de même pour vos toutous ! Les séances collectives reprennent à compter d'aujourd'hui !
Pour rappel les séances sont les : mercredis et vendredis de 15h à 17h et dimanches de 10h à 12h.
(Dans le but de limiter la propagation de l'épidémie, le port du masque reste obligatoire).

A bientôt !
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 3 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous !

Suite aux annonces gouvernementales, les rendez-vous à domicile (Bilan, suivis de bilan) vont pouvoir reprendre dès lundi 30 novembre.

En ce qui concerne les séances collectives, elles vont reprendre dès dimanche, dans un premier temps pour les personnes situées à moins de 20km. Des précisions sont attendues pour les situations au-delà. Dans l'attente d'informations plus précises, vous pourrez donc cocher sur votre attestation "activité sportive dans les 20km et dans les 3h maximum".

A dimanche !
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 4 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous,
Suite à la modification du décret du 2 novembre, les rendez-vous à domicile ne sont malheureusement plus possible.

Cependant, je maintiens mes interventions en milieu scolaire...
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 4 mois

DogZone Education
Bonjour à toutes et tous,

Avec regret, les cours collectifs sont donc à l'arrêt le temps de ce nouveau confinement.
J'espère que cette période ne sera pas prolongée, en attendant, les contrats en cours sont bloqués et seront prolongés à la reprise.

Les rendez-vous à domicile sont toutefois maintenus, dans le strict respect des mesures sanitaires (distanciation, port du masque, désinfection...).

En espérant vous revoir bien vite.
... Voir plusVoir moins
Voir plus...